Tout ce qu’il faut savoir sur les ulcères gastriques
Tout ce qu’il faut savoir sur les ulcères gastriques
Les ulcères gastriques ne touchent pas uniquement les chevaux de compétition (de haut niveau), les chevaux de loisir et même les poulains peuvent également y être sujets. En effet, on part du principe que 60 à 90 % des chevaux souffrent d’ulcères gastriques. Des soins appropriés peuvent toutefois aider à les prévenir et, le cas échéant, à les soigner. Cet article vous apprendra tout ce qu’il faut savoir sur les ulcères gastriques.
Un ulcère gastrique, qu’est-ce que c’est et d’où ça vient ?

Les ulcères gastriques sont de petites plaies douloureuses situées sur la paroi de l’estomac. Bien qu’invisibles à moins de pratiquer une gastroscopie, on les reconnaît souvent au comportement du cheval. Des études ont démontré qu’il n’y avait pas toujours de corrélation entre la gravité de l’ulcère et l’importance des symptômes, ceux-ci pouvant être très différents d’un cheval à un autre.

La partie inférieure de l’estomac produit constamment de l’acide gastrique. Lorsque les chevaux vivaient encore à l’état sauvage, cela était nécessaire dans la mesure où ils mangeaient toute la journée. En revanche, pour les chevaux domestiques d’aujourd’hui qui ne reçoivent que 2 ou 3 rations par jour, cela peut avoir des conséquences, la production d’acide gastrique dans un estomac vide pouvant en effet poser des problèmes. Si la quantité de fibres dans l’estomac est insuffisante ou si le cheval est soumis à un entraînement intensif à jeun, l’acide gastrique est susceptible d’irriter les parois de l’estomac et de provoquer des ulcères gastriques. Au début, les ulcères gastriques entraînent généralement des symptômes plutôt vagues tels qu’une diminution de l’appétit, une sensibilité accrue au moment de sangler, des bâillements ou des grincements de dents fréquents ou des signes de coliques. Non traités, ces symptômes peuvent alors conduire à une baisse de forme, une perte de poids ou à d’autres troubles digestifs.

Comment reconnaît-on un ulcère gastrique ?

Bien que les ulcères gastriques soient invisibles de l’extérieur et que leur diagnostic requière une gastroscopie, les chevaux montrent souvent des signes susceptibles de nous alarmer. Certains sont plus clairs que d’autres et tous les chevaux ne présentent pas tous les symptômes.

Les chevaux ne peuvent pas parler, pourtant, si vous les observez tous les jours et que vous les côtoyez naturellement souvent, vous apprendrez à bien connaître leur comportement et leurs habitudes. Cela vous permettra alors de détecter rapidement toute anomalie et de réagir avant même que les problèmes ne s’aggravent. Un cheval qui se comporte soudain différemment souhaite vous dire quelque chose. Les symptômes suivants peuvent indiquer que votre cheval souffre d’un ulcère gastrique : 

  • Diminution de l’appétit
  • Douleur lorsqu’on lui touche le ventre ou qu’on le sangle
  • Étirement du ventre comme lors de la miction
  • Comportement difficile sous la selle
  • Contre-performance
  • Poil terne
  • Grincement de dents ou bâillements
  • Perte de poids
  • Signes de colique

En cas de symptômes récurrents, contactez votre vétérinaire afin d’obtenir un diagnostic et, le cas échéant, un plan de traitement.

L’importance d’un diagnostic correct ! Rappelez-vous qu’un ulcère gastrique ne peut être diagnostiqué qu’à l’aide d’une gastroscopie. Les analyses sanguines, fécales ou salivaires ne sont pas suffisamment précises. Une gastroscopie permet en outre situer la lésion dans l’estomac et donc d’adapter le traitement en conséquence.

Les ulcères gastriques dus au stress psychique

Les chevaux sont très attachés à leurs habitudes et privilégient une routine quotidienne aussi constante que possible. Les changements, tels que les changements d’écurie, les changements de partenaires au sein du troupeau, les changements de propriétaire, les transports fréquents vers des lieux inconnus, etc., peuvent ainsi être une source de stress psychique. Le cheval est un animal dont la seule défense est la fuite. Au cours de son évolution, il a donc développé un système nerveux extrêmement sensible. Par ailleurs, il existe un lien étroit entre le cerveau et le système digestif. Un stress aigu, par exemple, peut très rapidement entraîner un écoulement anal.

En période de stress psychique, le système nerveux est immédiatement activé et l’organisme sécrète alors des dites hormones du stress. Le cortisol agit sur les voies nerveuses, ce qui entraîne une stimulation de la production d’acide gastrique, mais affecte également la couche protectrice qui recouvre la paroi de l’estomac. Si le stress n’est que passager, cela ne pose généralement aucun problème. En revanche, si le cheval est tendu ou stressé durant une période prolongée, cela peut entraîner l’apparition d’ulcères gastriques.

Comment soigner un ulcère gastrique ?

Si le cheval souffre d’un ulcère gastrique, une visite du vétérinaire s’impose. Souvent, celui-ci recommandera l’administration d’oméprazole afin de stopper la production d’acide gastrique et de donner à l’estomac le temps de se régénérer. À court terme, ce médicament a incontestablement fait ses preuves. Il s’agit du seul médicament autorisé par la FDA et dont l’efficacité dans le traitement des ulcères gastriques a été prouvée scientifiquement.

En matière de prévention, toutefois, un concept alimentaire soigneusement élaboré est nettement plus approprié qu’une administration prolongée d’oméprazole. L’acide gastrique étant indispensable pour une bonne digestion, une interruption complète de sa production peut avoir un effet négatif. En outre, il a souvent été observé qu’un arrêt soudain du traitement par l’oméprazole entraînait une production accrue d’acide gastrique. Veillez donc à prévoir une part de fourrage grossier suffisante dans la ration alimentaire de votre cheval et à limiter les apports en sucre et en amidon. Sachez également que plus votre cheval est obligé de mâcher, plus il produit de salive. Enfin, à titre préventif, vous pouvez également recourir à des tampons capables de neutraliser l’excès d’acide produit.

Voici une vidéo que nous avons réalisée sur les ulcères gastriques :

L’importance du fourrage grossier

Le fourrage grossier (fibres) constitue la part principale de la ration alimentaire d’un cheval. Des études ont montré que le type de fibres jouait un rôle primordial. Le principal facteur est ici la structure : celle-ci contribue à la formation d’un revêtement épais dans l’estomac et d’une protection naturelle contre les projections d’acide gastrique. En outre, plus la source de fibres est structurée, plus les chevaux mâchent et salivent.

Paille

La paille augmente le risque d’ulcères gastriques. Ne distribuez jamais une ration uniquement composée de paille. La paille est toutefois un petit supplément appréciable qui permet à votre cheval de grignoter tout au long de la journée.

Luzerne

En raison de sa teneur élevée en calcium et en protéines, la luzerne a un effet tampon et peut avoir un effet très positif dans la ration des chevaux sujets aux ulcères gastriques. Notez toutefois que la luzerne est plus riche que le foin ou l’herbe et qu’elle ne convient donc pas à tous les chevaux, notamment aux chevaux ayant tendance à grossir facilement. Il est en outre préférable d’opter pour le foin de luzerne plutôt que pour les granulés ou bouchons, le foin présentant l’avantage d’être plus structuré. Parfois, la luzerne est coupée très tôt et contient plus de feuilles que de tiges. Dans ce cas, choisissez plutôt un foin d’herbe plus structuré ou un mélange des deux afin d’apporter plus de structure dans la ration de votre cheval.

Foin d’herbe
Le foin d’herbe est souvent plus structuré (et contient donc plus de fibres) que la luzerne. Il s’agit donc d’une source de fourrage grossier idéale pour les chevaux.

Pulpe de betterave

Des études ont montré que la pulpe de betterave était susceptible de réduire le risque d’ulcères gastriques. Elle représente une source intéressante de fourrage grossier, dans la mesure où elle fournit également de l’énergie. La pulpe de betterave est en outre riche en fibres. N’oubliez toutefois pas qu’elle doit impérativement être trempée avant d’être distribuée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fourrage grossier, consultez cette édition de Valor.

Conseil de nos experts : les fibres jouent le rôle principal en matière de prévention et de traitement des ulcères gastriques. Les compléments alimentaires, quant à eux, ont une fonction de soutien non négligeable.

Mieux vaut prévenir que guérir. Veiller à la santé de l’environnement gastrique de votre cheval vous permettra donc d’éviter de nombreux problèmes. Dans cette édition de Science Sunday, vous venez d’apprendre à quel point les fibres sont importantes. Mais saviez-vous également que les compléments alimentaires (et même des aliments concentrés de Cavalor) peuvent également aider à prévenir les ulcères gastriques ? Les compléments alimentaires peuvent en effet agir comme un tampon. Nous vous conseillons de les donner à votre cheval juste avant une situation stressante, avant l’entraînement ou avant un transport.

Vous distribuez des compléments alimentaires à titre préventif ? Alors, dans ce cas également, le timing est décisif dans la mesure où leur effet de tampon est d’une durée souvent moindre que celle des fibres. Donnez le complément alimentaire le matin de bonne heure et même de préférence avant l’aliment concentré, lorsque la teneur en le niveau de pH dans l’estomac est encore relativement faible. La nuit, les chevaux mangent moins, il peut donc être également judicieux de donner le complément alimentaire tard le soir. 

Nous avons conçu Gastro Aid spécialement pour l’estomac. Il est disponible sous forme de pâte, de poudre ou de liquide.

Cavalor Gastro Aid contribue à créer un environnement sain dans l’estomac, l’accent étant ici mis sur la neutralisation de l’acide gastrique et sur la protection des parois de l’estomac. L’estomac du cheval produit de l’acide 24 heures sur 24. Il est en outre très sujet au développement de plaies ou d’ulcères. La pâte a été conçue pour les chevaux souffrant d’ulcères gastriques ou d’un manque d’appétit. Une fois que l’estomac du cheval est devenu moins sensible et que votre animal a retrouvé l’appétit, vous pouvez passer à la poudre ou à la forme liquide.

La forme liquide et la poudre conviennent aux chevaux sujets aux ulcères gastriques. Elles sont données tous les jours à titre préventif. Contrairement au médicament Oméprazole, Cavalor Gastro Aid ne stoppe pas la production d’acide gastrique, mais protège plutôt l’estomac contre les lésions causées par celui-ci.

Les herbes qu’il contient protègent les parois de l’estomac contre l’excès d’acide gastrique. En outre, Cavalor Gastro Aid stimule la production de salive et soutient la régénération des parois de l’estomac après d’éventuels ulcères.

Alors que les aliments concentrés sont souvent considérés comme des facteurs de risque en matière d’ulcères gastriques, Cavalor FiberForce Gastro est un partenaire de choix pour leur prévention et leur traitement.

Cavalor FiberForce Gastro est un mélange riche en fibres pour une fonction gastrique équilibrée. Sa grande part de fibres est composée d’un mélange de luzerne, de graines de teff, de pulpe de betterave et de 8 % de tiges de fléoles des prés. Il est donc idéal pour stimuler la production de salive et neutraliser l’acide gastrique. Le mélange d’herbes aromatiques protège en outre les muqueuses gastriques et a un effet correcteur permettant de maintenir un pH neutre dans l’estomac.

Faible en amidon et en sucre, Cavalor FiberForce Gastro permet également de garder les taux de glucose et d’insuline dans le sang en équilibre. Il est donc idéal pour les chevaux souffrant de problèmes gastriques. Il contient en outre du fenugrec, lequel est particulièrement savoureux et stimule l’appétit. Enfin, ses grains extrudés et non entiers favorisent la digestion.

Mieux comprendre une alimentation adaptée por votre cheval ?

Sur MyCavalor.com vous pouvez adapter l’alimantation de votre cheval à ses besoins, en toute simplicité. Préférez-vous nous poser votre question en personne ? C’est possible! Vous pouvez nous joindre par mail (info@cavalor.com) ou par notre centre d’appels +32(0)9 220 25 25 .
Crunchies

Filtre

Produits
Nouveau
Aliment range
Gros plan
Problèmes
Phase de vie

Filtre

Je suis à la recherche de ..

Type de magasin

Devenez membre de la communauté Cavalor !
Créez votre propre profil.
Prénom*
Nom de famille*
Email*
Mot de passe*
8 Caractères minimum
Mot de passe*
Maak deel uit van de Cavalor community!
Creëer je eigen profiel.
Prénom*
Nom de famille*
Email*
Mot de passe*
8 Caractères minimum
Mot de passe*

Que cherchez-vous ?

Hot topics

#shampoing
#soins
#sucre
#fourbure
#nutrition
#immunité
#pieds
#printemps
#hiver
#FEI-partnership

Wonach suchen Sie?

Hot topics

#shampoing
#soins
#sucre
#fourbure
#nutrition
#immunité
#pieds
#printemps
#hiver
#FEI-partnership

👋 Leuk dat je er bent!
Hier kun je inloggen op jouw Cavalor profiel

Maak deel uit van de Cavalor community! Creëer je eigen profiel.

Entered passwords don't match
Devenez membre de la communauté Cavalor !
Créez votre propre profil.
Prénom*
Nom de famille*
Email*
Mot de passe*
8 Caractères minimum
Mot de passe*

Que cherchez-vous ?

Hot topics

#shampoing